LOPPSI 2 : l'éternel retour

Publié le par Francoise Olivier-Coupeau

LOPPSI 2 : l'éternel retour

 

Le gouvernement a annoncé le report de l'examen en deuxième lecture de la LOPPSI 2 (loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure) à l'Assemblée nationale.

 

 Une fois encore, on peut s’interroger sur l’intérêt que porte le pouvoir à la sécurité.

 

 La LOPPSI est un texte fondamental tant pour les gendarmes que pour les policiers. Une fois encore, ceux-ci reçoivent un camouflet de la part d’un pouvoir bien plus attaché à communiquer sur des faits divers médiatiques que de donner à nos forces de l’ordre les moyens dont elles ont besoin.

 

Nous avions déploré que cette LOPPSI 2 soit vide de contenu. Aujourd’hui c’est pire, elle a purement et simplement été reportée aux calendes grecques.

 

 La lutte contre la délinquance affichée comme une priorité par le président de la république est bien un acte de communication très loin des nécessités de notre pays et des policiers et gendarmes qui méritent toute notre considération, tant ils font un métier dangereux, difficile et utile à nos concitoyens.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article