Retour forcé de 3 Afghans cette nuit

Publié le par francoise Olivier-Coupeau

 Les députés du groupe SRC expriment leur indignation après le renvoi forcé dans leur pays de trois afghans, en catimini cette nuit, par un vol groupé avec le Royaume-Uni.

Ce fait sans précédent est inacceptable. D'abord parce qu'il bafoue la Convention de Genève de 1951, ensuite parce qu'il ne tient aucun compte des avis du haut commissariat aux réfugiés de l'ONU et de la Cour européenne des droits de l'homme qui ont demandé à la France de renoncer à ces vols. Enfin et surtout parce que la France, en guerre en Afghanistan, ne peut ignorer les dangers de mort auxquels elle expose ces personnes. Le droit d'asile, le statut de réfugié, la protection subsidiaire, n'ont désormais plus aucun sens ni réalité pour Eric Besson.

Les députés SRC condamnent l'insoutenable désinvolture du Ministre et s'associent aux milliers de citoyens et aux dizaines d'associations qui se mobilisent contre ces retours. Ils appellent l'ensemble des groupes politiques de l'Assemblée Nationale à prendre position pour le respect des engagements internationaux de la France, aujourd'hui bafoués par le Ministre
de l'Immigration.

Publié dans Justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article